Helter Skelter (mai juin 2031)

Dernier supplément de la saison 1, Helter Skelter est aussi le plus sombre, nous proposant une plongée dans la noirceur nauséabonde de l'âme humaine : cultes sanglants, sectes et criminalité sexuelle au programme...

- infos -
Helter Skelter – mai  juin 2031
Asmodée Editions
ISBN : 2-914849-18-84
Réf. : COP08
Crédits : 
Un jeu de Nicolas Benoist, CROC et Geoffrey Picard, assistés de la SIROZ Death Squad. Responsable de gamme : Geoffrey Picard. Nouvelles et Satanisme de Charlotte Bousquet. Cultes de la mort et Cultes Afro-américains de Olivier Dobremel. Mysticisme religieux en Californie & Sexual Healing de Nicolas Benoist, Sectes de Antoine Clermond, Californie, terre d'asile(s) de Jean-François Beney, Antoine Clermond, Sandy Julien, Déprogrammation de Thomas Cheilan, Paraphilies de Thoams Cheilan et Olivier Dobremel, Les tueurs en série de Marc Sautriot et Charlotte Bousquet, Pédocriminalité & Snuff movies de Alexandre Amira, Et un lichen leur montrera la voie... & LAPD blues de Sandy Julien, Un homme est mort de Benoît Attinost. Textes et encadrés additionnels de Geoffrey Picard. Relecture et réécriture par Anne-Gaëlle Argy, Yann Arndt, Dominique Balczesak et Geofffrey Picard.
Illustrations : 
conception graphique et couverture : Aleksi Briclot. Illustrations intérieures : Bernard Bittler, Stéphane Gantiez, Damien Macé, Thierry MAsson, Franck Poterlot, Christophe Swal et Morgan Thomas.
Mise en page : 
Greg Cervall, Super Bouly pour les postscripts, Juliette Chansard et Philippe Mouret et Philippe Mouret pour la gestion du staff.


Description :
Format A4 - Couverture souple couleurs - 176 pages N&B.
Note sur l'aspect général : une mise en page claire et moderne, comme les précédents volumes, ainsi que de superbes illustrations tout en contraste N&B. Ce supplément est également parsemé de nouvelles de C. Bousquet mettant en scène les détectives Cortez et Farley.



Sommaire :

♦ Roll Call
(1 page)
Cette petite page d'introduction vous averti, au cas où vous ne l'auriez pas compris, que COPS est un jeu de rôle, et que les sujets abordés dans les pages de ce supplément, aussi peu ragoutant soient-ils, ne sont qu'un pâle reflet de la réalité.
Ouvrons maintenant la trappe qui mène aux enfers...


♦ Les dossiers du LAPD (126 pages)

- les cultes de la mort : on commence ici avec les cultures amérindiennes présentes sur le sol californien et leurs cultes sanglants. Un rapide historique rappelle les différentes civilisations ayant foulé le sol mexicain. Suit une description des groupes existants (Otomi, Nahua, etc.). On enchaîne sur l'Aztec Mafia, au service des cartels mexicains, et dont l'extrème violence empreinte de religiosité. Leur plus belle réussite : les fameuses pyramides et son marché du quetz !
Vient ensuite la description des cultes pratiqués : chamanisme, sacrifices humains, offrandes rituelles d'organes.
- les cultes afro-américains : ce chapitre est consacré aux cultes que les Noirs américains descendant d'esclaves ont fait perdurer sur le sol californien. Sont ainsi abordés les cultes africains (fétiches, etc.), afro-brésiliens (magie noire, sectes, ...), afro-cubains (sacrifices, ...), le vaudou et ses dérivés, ainsi que le rastafarisme.
- mysticisme religieuxen Californie : ce chapitre aborde les différents mouvements catholiques et leurs inévitables dérives : le judaïsme et sa mystique kabbale - qui en Californie va jusqu'à la construction d'un golem, la chrétienté, ses cathares, ses francs-maçons et surtout son anti-pape, et pour finir les sectes protestantes (mormons, quakers, adventistes, ...).
- secte : le MJ découvrira ici le fonctionnement d'une secte, au travers de quatre exemples fameux. L'Eglise de scientologie, l'Institut Moon, Raêl Inc. (entreprise florissante de biotechnologie et issue de la secte du même nom), et la Sōka Gakkai. Plus précisément, on y découvrira leurs activités publiques et occultes, leurs modes de recrutement, l'évolution de la nouvelle recrue au sein de la secte ainsi que l'éventuelle façon de s'en sortir, les lieux utilisés (camps, chapitres, lieux de culte, ...). Sont également abordés ici la place des sectes dans la société californienne (financement, représentation juridiques) et les rapports avec les forces de l'ordre.
- le satanisme : sujet obligatoire de ce supplément sulfureux, ce chapitre commence par une présentation complète de ce mouvement né dans les années 60  par la fondation de la Church of Satan, "religion nihiliste" se définissant en partie par son opposition aux grands principes religieux. Mes ces gentils babas libertaires ont fort à faire avec la concurrence : la suite de ce chapitre aborde les sectes satanistes, à travers trois exemples, et notamment the House of Supper et son cortège d'horreur : pédophilie, cannibalisme, nécrophilie, etc. 
Mais ces organisations n'ont pas le monopole du prince des ténèbres. On termine donc ce chapitre par quelques tueurs isolés, à l'esprit dérangé, spécialistes des pires horreur dont l'homme est capable.
- Californie, terre d'asile(s) : ce chapitre présente quelques croyances particulièrement barrées sévissant à L.A. : bouddhisme à nirvana en pillule, mystères des mathématiques de haut vol, culte du cafard et ktulies. Et on termine un peu plus longuement avec les skoptzy, sympathique secte préconisant la castration...
- déprogrammation : on temine cette première partie sur la criminalité religieuse avec ce chapitre, qui aborde de manière générale le processus d'endoctrinement et la déprogrammation, à travers quatre organisations : les Karma Leaders, l'Alliance, les Santa Cruz et l'East Method.
- Sexual Healing : grâce à ce chapitre, vous aurez tout sur le sexe à la californienne, du trantrisme d'Angelina Jolieau porno chrétien. Après un petit détour par les médias et leurs prgrammes les plus hot, on termine avec quelques associations d'opposants au sexe.
Paraphilie, délits et crimes sexuels : ce chapitre aborde dans le détail la notion de perversion sexuelle (définitions, exemples, modes opératoires des différents pervers, qualifications légales) et les ravages de la loi Hornet (2027) qui permet la naturalisation de tout citoyen de l'Union victimes de discrimanation sexuelle (qu'il soit homosexuel...ou violeur !). Sont également traitées les infractions à consonnances perverses (incendiaire, ...)
- Les tueurs en série : présenté sous la forme d'un cours donné par le détective Farley, ce chapitre vous permettra de tout savoir sur les tueurs en série, qu'ils soient mass murderer, spree killer, serial killer, etc. (statistiques officielles, motivations, ...). Vous y apprendrez également les méthodes à utiliser pour les débusquer, à sa voir l'utilisation de la base de données VICAP, et bien sûr le profilage, c'est-à-dire l'analyse de la scène de crime, de la victime et du comportement du tueur. Ce chapitre, abondamment illustré d'exemples de tueurs en série, se termine sur un 10-18 qui emmènera vos joueurs à la poursuite de l'un d'entre eux !
- Pedocriminalité : on découvre ici toutes les formes d'exploitation infantile, de la plus soft (l'utilisation des enfants à des fins mercantiles dans les medias) à la plus hard (pornographie) en passant par l'esclavagisme, les cobayes, etc., le tout sous l'angle du puissant lobbying des défenseurs de la "pédosympathie", conséquence du culte du corps et de la jeunesse, très présent en Californie.
- Snuff movies : on termine ce voyage en enfer par un court chapitre sur les snuff (définition, clients, etc.).

♦ Affaires en cours (38 pages)
Deux scénarios sont proposés, dont un cliffhanger digne des meilleures séries américaines !

♦ LAPD Blues
(5 pages)
La vie du COPS, du 2 mai au 26 juin 2031.

- liens utiles -
Chez Asmodée : ici
La fiche du GROG : ici


◊◊ Accès MJ only ◊◊

BouCH

 

Vous devez être identifié pour poster un commentaire sur ce site. Merci de vous identifier ou, si vous n’êtes pas enregistré, de cliquer ici pour vous inscrire.
Temps d’exécution: 0.1012s, dont 0.0087 pour les requêtes.